www.wepara.ma
GPH DIFFUSION COENZYME Q10 120 GÉLULES

promo -37%

Partager

GPH DIFFUSION COENZYME Q10 120 GÉLULES

283,50 MAD450,00
Vous économisez : 166,50 MAD

Détails

réference : #17981
marque : GPH DIFFUSION
catégorie : PREVENTION DU VIEILLISSSEMENT
vouys gagnez 0 points de fidélité

Quantité

LE coenzyme Q10 est un puissant antioxydant considéré comme cinq fois plus puissant que la vitamine E. Avec l’âge la fonction énergétique baisse et la fatigue s’installe : manque de motivation dépression légère perte d’optimisme perturbations cognitives globales par manque de tonus. L’activité physique la respiration pulmonaire le système cardiaque voient leurs performances altérées.

 
Chez les sportifs
Les sportifs peuvent bénéficier d’un complément de coenzyme Q10 (CoQ10). On a montré qu’un apport de 100 mg de CoQ10 par jour pendant 4 à 8 semaines augmente la résistance à l’exercice. Dans les arts martiaux une équipe japonaise a montré que la prise de 300 mg par jour de CoQ10 pendant 20 jours permet de limiter les traumatismes musculaires d’origine oxydative chez les pratiquants du Kendo. Une étude allemande rapporte aussi qu’un apport de 300 mg par jour pendant 6 semaines améliore les performances de sportifs de haut niveau.

Dans les insuffisances cardiaques
50 à 75 % des patients cardiaques manquent de CoQ10. L’emploi de la CoQ10 comme adjuvant aux traitements classiques pour soigner l’insuffisance cardiaque fait partie des protocoles de traitement courants au Japon en Russie et en Israël. Dans plusieurs études des compléments ont permis de traiter les insuffisances cardiaques caractérisées par une faiblesse du muscle cardiaque à assurer sa fonction de pompe.
Des résultats spectaculaires ont été obtenus chez les patients traités par CoQ10 qui vont d’un allongement de la durée de vie de 3 ans en moyenne à une réduction de 53 % des épisodes angineux avec une amélioration systématique de la qualité de vie. L’effet est plus prononcé lorsque l’insuffisance est légère ou modérée et lorsque les patients ne prennent pas d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA).

Dans l’hypertension
Les auteurs d’une méta-analyse publiée en 2007 ont examiné 12 essais cliniques (362 personnes en tout). Ils ont conclu que chez des individus souffrant d’hypertension la CoQ10 peut réduire la pression systolique de 1 7 cmHg (centimètre de mercure) et la pression diastolique de 1 cmHg sans effet indésirable notable.

Lors d’un traitement par statines
Les statines en bloquant la formation du cholestérol dans le foie et secondairement la production de l’ubiquinone peuvent entraîner des douleurs musculaires et un besoin accru en CoQ10 ; un complément alimentaire peut alors s’avérer nécessaire.

Pour lutter contre les effets de l’âge
Les niveaux de CoQ10 diminuant avec l’âge un complément de CoQ10 permet de lutter contre les effets du vieillissement cutané : rides et fragilité de la peau.
Les chercheurs ont trouvé une chute importante de la fonction mitochondriale des cellules superficielles de la peau (kératinocytes) provenant de biopsies de peau de donneurs âgés comparativement à celles de sujets plus jeunes.
La CoQ10 a permis de corriger cette différence et reste avec les extraits de pin des Landes l’antioxydant de choix pour lutter contre les effets de l’âge au niveau de la peau.
On a récemment montré que le taux de CoQ10 est particulièrement bas chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Une deuxième étude montre qu’une dose de 1200 mg/j a amélioré l’état des malades.

VOUS POUVEZ AUSSI AIMER